ESPE, options d'orientation : candidats non admis aux concours ayant obtenu leur master 1

ESPE, options d'orientation candidats non admis aux concours

La validation du master 1 et l'échec au concours, peut décourager certains étudiants et les pousser à renoncer. Pour éviter cela un système d'entretien d'orientation va être mis en place où différentes options leur seront proposées pour déterminer s'ils doivent continuer ou non dans leur ESPE.

Infographie

 

 

 

Options d'orientation pour les candidats non admis, ayant obtenu leur master1  

ESPE, les entretiens d'orientations en cas d'échec aux concours

 Tous les étudiants n’ayant pas été reçus aux concours à la fin de leur master 1 mais ayant validé leur année se verront proposer un entretien. Ils pourront alors faire un bilan afin de confirmer ou de faire évoluer leur projet professionnel.

Ce dispositif est indispensable pour qu'ils puissent trouver le meilleur choix d’orientation au sein ou hors de l’ESPE.

1er cas : Poursuite d'études dans la même mention

Les étudiants décidant de maintenir leur projet professionnel et de poursuivre dans la même mention bénéficieront d’un cursus adapté. Toutefois, ne pouvant bénéficier du statut de fonctionnaire stagiaire, leur volet professionnel sera différent de celui induit par l'class='img-responsive' alternance.

Ce cursus adapté pourra notamment s’appuyer, audelà des enseignements relatifs aux différentes disciplines ou aux champs disciplinaires, sur les éléments suivants :

  • des unités d’enseignement partagées avec le cursus de formation M2 " class='img-responsive' alternance – éducation nationale"
  • des unités d’enseignement spécifiques d’approfondissement des savoirs, savoir-faire et compétences acquises durant le master 1
  • huit à douze semaines de stage. 

Ce parcours devra leur permettre de représenter le même concours tout en validant le master.

2e cas : Changement de mention

Les étudiants désirant maintenir leur projet professionnel mais changer de mention. Qu'ils veuillent présenter un autre concours ou se préparer aux pratiques et ingénieries de la formation, ils devront avoir l'aval du responsable de la formation et du chef d'établissement.

Le volet professionnel suivi sera lui aussi différent de celui induit par l'class='img-responsive' alternance puisqu'ils ne pourront pas avoir le statut de fonctionnaire stagiaire. 

3e cas : Changement de cursus

Les étudiants qui désirent changer de master, le pourront après avis du responsable de la formation et sur décision du chef d'établissement.

 

 

1ère publication : 2.07.2013 - Mise à jour : 13.08.2013
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :