Accueil

Les SATT - sociétés d'accélération du transfert de technologies

Fiche S.A.T.T Sociétés d'Accélération de Transfert de Technologies

Les sociétés d’accélération du transfert de technologies (SATT) assurent le relais entre les laboratoires de recherche et les entreprises et financent les phases de maturation des projets et de preuve de concept. Ces guichets uniques de valorisation renforcent l’efficacité du dispositif d’innovation et la compétitivité de l’industrie.

Brochure - 1.03.2017

Qu’est-ce qu’une société d’accélération du transfert de technologies ?

Une société d’accélération du transfert de technologies (SATT) est une filiale créée par un ou plusieurs établissements (universités et organismes de recherche), chargée de détecter et d'évaluer les inventions issues de laboratoires de la recherche publique pour les accompagner jusqu'à leur transfert vers des entreprises.

  • Sa mission : traduire les découvertes et compétences de la recherche publique en applications concrètes et répondre aux besoins des entreprises.
  • Son activité : dépôts de brevets, opérations de preuve de concept, créations de start-up, licensing..
  • Les SATT ont été créées grâce au programme Investissements d’avenir et bénéficient d’un fonds de 856 millions d’euros.

Objectifs des SATT

  • Professionnaliser la valorisation de la recherche publique et renforcer les compétences.
  • Stimuler les transferts vers le monde socio-économique.
  • Dynamiser la maturation économique des projets de recherche les plus prometteurs.
  • Accélérer le transfert technologique vers les entreprises afin de renforcer le potentiel d’innovation et la compétitivité de notre industrie.
  • Favoriser la création d’entreprises innovantes et d’emplois hautement qualifiés.

14 SATT réparties sur le territoire métropolitain ont été créées

SATT Conectus Alsace

Université de Strasbourg, CNRS, université de Haute-Alsace, INSERM, INSA Strasbourg, École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg, CDC

SATT Lutech

Université Pierre et Marie Curie, université Panthéon-Assas, université technologique de Compiègne, Institut Curie, Museum national d’Histoire naturelle, CNRS, CDC

SATT Toulouse Tech Transfer

Comue université de Toulouse, CNRS, CDC

SATT Ile-de-France Innov

Université Sorbonne Paris Cité, université Paris Est, université de Cergy-Pontoise, CNRS, INSERM, CDC

SATT Sud-Est

Aix-Marseille université, université du Sud Toulon Var, université de Nice Sophia Antipolis, université d’Avignon et des Pays du Vaucluse, université de Corse, CNRS, INSERM, École Centrale de Marseille, CDC

SATT Aquitaine Science Transfert

Université de Bordeaux, CNRS, université de Pau et des Pays de l’Adour, INSERM, CDC

SATT Nord

Comue Lille Nord de France, université de Reims Champagne-Ardenne, université de Picardie Jules Verne, CNRS, CDC

SATT Ouest Valorisation

Comue université Bretagne Loire, CNRS, IRD, CDC

SATT AxLR

Universités de Montpellier, Perpignan, Nîmes, École nationale supérieure de chimie de Montpellier, Montpellier Supagro, CNRS, INSERM, IRD, IRSTEA, CDC

SATT Grand Centre

Centre-Val de Loire université, Comue Clermont-Université, Comue Limousin Poitou-Charentes, CNRS, IRSTEA, CDC

SATT Grand Est

Université de Bourgogne, université de Franche- Comté, université de Lorraine, université technologique de Troyes, CNRS, INSERM, CDC

SATT Pulsalys

Comue université de Lyon, CNRS, CDC

SATT Linksium

INP Grenoble, université de Savoie, université Joseph Fourier - Grenoble 1, université Pierre Mendes France - Grenoble 2, université Stendhal - Grenoble 3, CNRS, CEA, INRIA, CDC

SATT Paris-Saclay

Comue Paris-Saclay, CDC

En savoir plus

1ère publication : 1.03.2017 - Mise à jour : 19.07.2017

En savoir plus

Structures à vocation locale, les SATT permettent de mutualiser les dispositifs coexistants sur un même site pour constituer de véritables guichets uniques de proximité.

Il s'agit d'améliorer le service rendu aux chercheurs et aux entreprises.

En juin 2017, les 14 SATT affichent depuis leur création :

  • 200 M€ directement investis dans la maturation de résultats de laboratoires publics à travers 1 500 projets de recherche engagés, ce qui est globalement conforme aux engagements initiaux des SATT
  • 1 800 demandes de brevets déposées
  • 450 licences concédées à des entreprises
  • 150 start-up créées en lien avec une SATT
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :