Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Biologie et santé

Biologie et santé

Lancement d'un programme prioritaire de recherche de 40 millions d'euros pour lutter contre la résistance aux antibiotiques

Scialytique,ambiance-bloc-opératoire

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation,  clôturera mercredi 14 novembre 2018 le colloque interministériel «Antibiorésistance : enjeux et besoins en recherche et innovation», qui réunit universités et organismes de recherche impliqués dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques au ministère des Solidarités et de la Santé.

Communiqué - Publication : 14.11.2018
Frédérique Vidal

Une étude de l'ECDC (European Center for Disease Control) estime que chaque année, 700 000 personnes sont victimes d’infections multi-résistantes, ce qui provoque le décès de 33 000 personnes. Ces chiffres ont triplé depuis 2007 représentant à eux seuls la combinaison des infections de la grippe, de la tuberculose et du VIH dans le monde. Sur ce sujet majeur, la France ne figure pas en bonne position à l’échelle mondiale : avec 125 000 infections par an et 5 500 décès, elle est le 6e pays européen le plus affecté après l’Italie, la Grèce, la Roumanie, le Portugal et Chypre.

Face à cet enjeu crucial en matière de santé publique, la France est particulièrement engagée. Une feuille de route gouvernementale a été adoptée en 2016, visant à diminuer la consommation d’antibiotiques et à réduire les conséquences sanitaires et environnementales de l’antibiorésistance. Plusieurs campagnes d’information ont également été réalisées en direction du grand public.

Mais pour anticiper les conséquences de la résistance aux antibiotiques, c’est la recherche qui doit être placée au cœur, car c’est elle, qui pourra comprendre les mécanismes d’apparition et de diffusion des résistances et découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques.

Pour aller encore plus loin, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Guillaume Boudy, Secrétaire général pour l’investissement, ont annoncé le lancement un programme prioritaire de recherche doté de 40 Millions d’euros, dédié à la lutte contre la résistance aux antibiotiques.

Ce programme sera coordonné par l’INSERM pour le compte de l’ensemble de la communauté scientifique nationale. L’organisme présentera une proposition de plan de mise en œuvre dans une approche dite « une seule santé » combinant santé humaine, santé animale, et compréhension des environnements, d’ici à la fin du premier trimestre 2019 à la Ministre des Solidarités et de la Santé, la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, en lien avec le Secrétaire général pour l’investissement.

Ce programme prioritaire de recherche fera l’objet d’un suivi interministériel dans le cadre du grand plan d’investissement.

Publication : 14.11.2018

Contacts presse

Secrétariat presse de Frédérique Vidal
Tél : 01 55 55 84 24
Presse Cabinet de la ministre
 

Service de presse d’Agnès Buzyn
Tél. : 01 40 56 60 65 -
sec.presse.solidarites-sante@sante.gouv.fr

Secrétariat général pour l’Investissement
Tél : 01 42 75 64 58
vincent.deshayes@pm.gouv.fr

Retour haut de page