Accueil >  Ministère >  Historique et patrimoine

Historique et patrimoine

Première guerre mondiale : Livre d'Or des personnels de l'Instruction publique et des Beaux-arts

Ecole en plein air, durant la première guerre mondial

Cette base de données élaborée par la mission des archives et du patrimoine culturel (MAPC) du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, permet d’effectuer des recherches sur les membres de l’enseignement primaire, secondaire, supérieur et  de l’administration centrale ayant été déclarés blessés, morts ou portés disparus entre 1914 et 1920.

Article - 1ère publication : 9.11.2018 - Mise à jour : 8.11.2018

Une base de données regroupant 17144 fiches

A partir de septembre 1914, des listes adressées au ministère par les personnels de l’administration centrale, les académies et plus rarement les autorités militaires ou les familles des victimes viennent composer le « Livre d’Or de l’Université » voulu par Albert Sarrault, ministre de l’Instruction publique et des Beaux-arts (1914-1915).

17144 fiches sont ainsi constituées et forment aujourd’hui la base de données désormais mise en ligne. À travers ce corpus, c’est le sacrifice et l’engagement de l’ensemble des personnels de l’Instruction publique et des Beaux-arts qui sont salués. Des hommes et des femmes au service de l’instruction publique et du pays employés en France comme à l’étranger, des personnalités célèbres comme Charles Péguy, mais surtout de très nombreux enseignants, techniciens et agents administratifs, en passant par les personnels des bibliothèques et musées y sont représentés et honorés.

1ère publication : 9.11.2018 - Mise à jour : 8.11.2018
Retour haut de page